paramountjourney.com

PARAMOUNT JOURNEY

Expédition dans la vallée du Haut Zeravchan

Panorama of Rog Village

Le deuxième plus gros village de la région — Rog. © Paramount Journey

La spectaculaire chaîne de Zeravchan s’étend sur 370 km, à cheval entre l’Ouzbékistan et le nord-ouest du Tadjikistan. Elle offre un paysage extraordinaire de déserts d’altitude traversés par trois rivières : la Fan Darya, Kashtutu Darya et Maghian Darya. Les pics à l’est de la Fan Darya, bordés au nord et au sud par les rivières Zeravchan et Yaghnob font partie de l’une des régions les plus reculées et les plus belles du Tadjikistan : Gornya Mastcha aka Mastchoi Kuhiston.

Historiquement, Gornya Mastcha se trouvait sur la Route de la Soie, et était réputée pour les sables aurifères du Zeravchan. C’est une terre à la beauté naturelle exceptionnelle, où les paysans pratiquant une agriculture de subsistance cultivent des pommes de terre et de plantes vivaces résistantes à l’altitude. Les batailles, miracles religieux et phénomènes naturels du Haut Zeravchan ont donné lieu à d’innombrables histoires et légendes, dont beaucoup sont encore racontées par la population locale.

La route le long de la rivière Zeravchan © Paramount Journey

Les routes du Haut Zeravchan se transforment rapidement en pistes de gravier, puis en chemins sinueux et sentiers de chèvres couverts de gravillons et d’éboulis. La région de Gornaya Mastcha s’étend à l’est d’Oburdon, le village qui a vu quelques-unes des plus féroces batailles entre les combattants basmatchis et l’Armée rouge. Vous pouvez conduire en longeant le cours de la rivière sur une grande partie de la route, et croiser des petits villages, véritables patchworks de champs bien entretenus et de maisons en pierres avec souvent un sanctuaire. Avec l’autorisation de l’armée locale (que Paramount Journey peut obtenir), les randonneurs peuvent continuer à travers la plaine inondable et traverser la rivière pour monter à la base du glacier du Zeravchan.

A view of Zarafshan Glacier from Dehisor Village

Le glacier du Zeravchan vu du village de Dehisor © Paramount Journey

Avec plus de 24 km de longueur, le glacier du Zeravchan est l’un des glaciers les plus longs d’Asie centrale. Loin de toute habitation humaine, c’est un lieu où règne une paix absolue, entouré de pics dont certains s’élèvent à plus de 5000 m. Il arrive parfois de voir une panthère des neiges, des ours et des loups, aussi assurez-vous de garder vos jumelles et appareils-photo à portée de main. À partir du dernier village dans la vallée, Mazori Bolo, vous pouvez faire un trek aller-retour au glacier en deux jours, à condition d’être accompagné par un guide local.

En 2015, Paramount Journey a monté une expédition d’exploration au Gornaya Mastcha, pour en donner l’accès aux touristes, et en ayant ouvert plusieurs voies, nous pouvons désormais vous en faire profiter. Vous pouvez suivre les traces du pèlerinage d’Abu Muso Ashgari et faire une halte à Mazori Bolo, autre lieu de pèlerinage. À quelques mètres de la route près de Sabakh se trouve une superbe collection de pétroglyphes — le soleil, des chasseurs et des animaux — dont la qualité rivalise avec les gravures plus connues de Langar.

Petroglyphs near Sabakh village

Pétroglyphes près du village de Sabakh © Paramount Journey

Partout où vous irez dans le Haut Zeravchan, une expression tadjike vous viendra à l’esprit : « L’invité est un cadeau de Dieu. » Dans chaque maison, vous serez accueillis avec du thé, des gâteaux et des plats, car l’hospitalité est un don du peuple tadjik, même dans les zones les plus reculées.

Wedding day in Pakshif village. A women part ceremony.

Mariage dans le village de Pakshif. La cérémonie côté femmes. © Paramount Journey

Leave a Reply

*

captcha *